Comment le BTP français tente de préserver sa place en Afrique

Il n’est pas possible de parler des industries extractives en Afrique sans méditer sur la « malédiction des matières premières ». Pourtant, selon la Banque mondiale, l’Afrique détient près de 30 % des ressources minérales en Afrique. 1. LE CORRUPTEUR ET LE CORROMPU SONT UNE MALÉDICTION POUR LE PEUPLE AFRICAIN La dite malédiction des matières premières n’est […]

Publié par Yves Ekoué Amaïzo sur afrocentricity.info –

Menu